Réalisations

Depuis sa création, MALEBI  a progressivement réhabilité 150 hectares de la Forêt Classée d'Ahua.


Nos réalisations majeures incluent :

  • Convention de partenariat avec la SODEFOR sur 5 ans (2011-2016) et 10 ans (2018-20128)

  • Réhabilitation de 150 hectares de la forêt classée d'Ahua (depuis 2008)

  • Exploitation de 30 hectares de la forêt classée de Sanvan à 21 km de Dimbokro (2009-2011)

  • Renforcement de capacité des femmes dans sept villages autour de la Forêt d'Ahua et dans trois régions de la Côte d'Ivoire (Dimbokro, Bouaké et M'batto) sur la comptabilité simplifiée, la gestion associative, la création de pépinières, l’entretien des plants et les pratiques agro-forestières* (2012 – 2015)

  • Activités de sensibilisation sur les feux de brousse et de formation sur la production moderne du charbon de bois auprès des chefs de village et des chefs religieux, des groupements de femmes et de jeunes et la gendarmerie.

Nous travaillons avec les communautés rurales, les chefs de village et les institutions nationales et internationales à travers toute la Côte d'Ivoire.​

* associant les cultures vivrières aux plantations d'arbres

 

Conventions de partenariat multipartites

Afin de permettre aux femmes rurales d'avoir accès à la terre tout en leur fournissant des semences de qualité dans la forêt classée d'Ahua, MALEBI a signé diverses conventions de partenariat: 

Conventions de partenariat de gestion de la forêt d'Ahua entre MALEBI et la SODEFOR

Durée : 5 ans (2011 - 2016) et 10 ans (2018 - 2028)

Statut : en cours 

Financement : aucun

Convention de partenariat entre SODEFOR et MALEBI pour renforcer les capacités des groupements de femmes et de jeunes financé par la Banque mondiale

Durée : 4 ans (2019 - 2023)

Statut : en cours 

Financement : 201 millions CFA

Convention de partenariat entre CEP-REDD+, MALEBI et SODEFOR

Durée : 1 an (2018 - 2019)

Statut : terminé

Financement : 30 millions CFA

Activités : 

  • Ouverture des lignes pour favoriser la croissance rapide des plants de Cassia et de Teck

  • Création de pares-feux de 5 km de longueur et de 10 mètres de largeur

  • Formations des groupements de jeunes et de femmes à faire des pépinières et entretenir les plantations

Résultats :

  • 100 ha de parcelles entretenues

  • 5 km de pares-feux créés

  • 7 villages formés autour de la forêt d'Ahua

  • 3 régions (Dimbokro, Bouaké et M'batto)